Allez au contenu, Allez à la navigation

Je suis nommé Préfet des TAAF

Jeudi, 7 octobre 2010

le faisceau de licteur Je suis nommé Préfet des TAAF

Hier, le Président de la République m’a nommé en Conseil des ministres Préfet des TAAF. Cette nomination vient concrétiser de nombreuses années de travail et de réflexion sur l’action de notre pays dans ces régions du globe, la recherche française en milieu polaire et leurs enjeux.

En tant que représentant de l’État à la tête de ces territoires, j’aurai à cœur de favoriser leur rayonnement aussi bien auprès de nos concitoyens qui méconnaissent encore trop leur richesse exceptionnelle, qu’auprès de nos partenaires internationaux. Mettre en œuvre une stratégie ambitieuse en partenariat avec les acteurs du polaire et en tout premier lieu l’IPEV, sera au centre de mes préoccupations.

C’est avec enthousiasme que je vais me consacrer à ces nouveaux défis.

Mon mandat de sénateur prendra fin le 11 octobre mettant un terme à la mission qui m’a été confiée par l’OPECST.

Je suis désolé de devoir fermer ce blog et remercie tous les contributeurs et visiteurs.

Christian Gaudin

Posté par M. Christian Gaudin, sénateur dans Actualités  à 15:09 | Commentaires (1) | Rétroliens (4)

Le Svalbard peut-il être un modèle d’ouverture internationale ?

Mercredi, 29 septembre 2010

le fjord de ny aalesund kongsfjorden fullipev Le Svalbard peut il être un modèle douverture internationale ?

Je viens de terminer une mission en Norvège à l’Institut polaire (NPI), au Conseil national de la recherche (équivalent de l’ANR pour la France) et au ministère de la justice et de la police (Justice, intérieur et outre-mer réunis en France) qui coordonne la politique polaire.

(Photo – F.Delbart-IPEV- Ny Alesund au Svalbard)

Posté par M. Christian Gaudin, sénateur dans Actualités  à 17:46 | Commentaires fermés | Rétroliens (4)

Paimpont, à l’écoute du 136

Mercredi, 15 septembre 2010

 Paimpont, à lécoute du 136Reprenant après l’été ma tournée des équipes de recherche dans les îles subantarctiques, j’étais récemment en visite à la station biologique de Paimpont, dans la forêt éponyme en Bretagne, pour rencontrer l’équipe du programme 136, dit aussi “Ecobio” pour “Changements climatiques, actions anthropiques et biodiversité des écosystèmes terrestres subantarctiques”. Au programme, un tour d’horizon des recherches en cours et libre échange de vues avec les chercheurs présents et deux thésards. Merci de cet accueil sympathique qui m’a aussi permis de retrouver Mathieu Laparie et Maurice Hullé avec qui nous avions déjà longuement échangé à Kerguelen et sur le Marion.

Cette visite a été très complémentaire de celles que j’avais pu faire au MNHN et à Chizé. Au fur et à mesure, j’acquiers une compréhension plus appronfondie des mécanismes biologiques et des enjeux de l’organisation de la recherche.

Quelques points simplement pour illustrer.

Posté par M. Christian Gaudin, sénateur dans Actualités  à 14:48 | Commentaires fermés | Rétroliens (4)

Biodiversité fondamentale

Vendredi, 16 juillet 2010

Au cours de ma visite au Muséum, Nadia Ameziane m’a présenté les travaux de son équipe sur l’analyse des écosystèmes benthiques, c’est à dire du fond de l’océan, dans la zone subantarctique. Cette biodiversité est pour nous cachée et largement inconnue. Il y a là une mission de recherche fondamentale pour faire progresser la connaissance du vivant et de ses mécanismes. Ces recherches mettent aussi en évidence la faiblesse des moyens disponibles pour la recherche marine dans la zone.

Le Museum dispose d’une importante collection de prélèvements datant des collectes des années 1960 et 1970 à bord du Marion Dufresne I. Depuis le MD II, de telles collectes ne sont plus possibles à bord et doivent être effectuées sur la Curieuse, un ancien navire de pêche reconverti dans un but scientifique. Mais ce navire a dû être arrêté plusieurs années faute de moyens financiers et les recherches se sont arrêtées. Il y a bon espoir pour qu’une solution soit trouvée l’an prochain.

Posté par M. Christian Gaudin, sénateur dans Actualités  à 11:46 | Commentaires fermés | Rétroliens (4)

Comment réguler les lapins ?

Lundi, 12 juillet 2010

 Comment réguler les lapins ?Parmi les espèces animales invasives, il y en a peu qui soit aussi néfastes que le lapin. J’ai eu l’occasion de le souligner lors de mon passage à Kerguelen.

Lors d’une récente visite au Muséum national d’histoire naturelle (MNHN), Jean-Louis Chapuis m’en a fait une nouvelle présentation édifiante et a clairement posé la question de la régulation et pour être plus précis de l’introduction de la puce du lapin, vectrice de la myxomatose.

Posté par M. Christian Gaudin, sénateur dans Actualités  à 9:24 | Commentaires (1) | Rétroliens (4)

Les “grandes oreilles” subantarctiques

Vendredi, 9 juillet 2010

TICEKER 300x168 Les grandes oreilles subantarctiquesJe vous recommande tout particulièrement la lecture de la page 2 du Figaro du 7 juillet dernier, rubrique “recto & verso“, qui s’intéresse au réseau mondial de détection des essais nucléaires dans le cadre du traité d’interdiction complète de 1996, le TICE. Le reportage est signé Maurin Picard.

Aujourd’hui, 241 stations sur les 321 prévues à terme sont en fonctionnement. Elles permettent une détection sismique, hydroacoustique, infrason et radionucléide.

Pami elles, la France a mis en place une station à Kerguelen et des éléments de surveillance à Crozet. J’avais visité celle de Kerguelen lors de mon passage dans les îles. On comprend à nouveau toute l’importance de ces “confétis stratégiques” qui permettent aussi une surveillance préventive des tsunamis. Je suis aussi frappé ce matin par la photo qui illustre l’article du Figaro, c’est la station de Tristan da Cunha, construite sur le même modèle que celle de Kerguelen ! Une nouvelle raison de réfléchir au rapprochement entre ces îles ?

Posté par M. Christian Gaudin, sénateur dans Actualités  à 15:04 | Commentaires fermés | Rétroliens (4)

Quand le ministère des affaires étrangères fait de la publicité pour la recherche polaire…

Vendredi, 2 juillet 2010

logoDEF couleursLF de759 Quand le ministère des affaires étrangères fait de la publicité pour la recherche polaire...Nouveau vecteur de communication du ministère des Affaires étrangères et européennes, LatitudeFrance vise à promouvoir la visibilité et l’attractivité de notre réseau et de ses actions auprès des relais d’opinion comme des agents du réseau eux-mêmes. LatitudeFrance est la vitrine du réseau alimenté par le réseau lui-même ; chaque établissement a ainsi la possibilité de donner une visibilité mondiale à ses activités.

J’ai eu l’heureuse surprise de voir qu’il était également un portail de promotion de la recherche en milieu polaire. Je vous laisse lire… Un petit détail cependant, l’IPEV est l’acteur de la recherche polaire, c’est évident mais sur place, dans les îles, les TAAF sont bien au coeur du dispositif. Mais Latitude France aura certainement prochainement l’occasion de jeter un coup de projecteur sur cette collectivité qui participe également au rayonnement de la France à l’international !

Posté par M. Christian Gaudin, sénateur dans Actualités  à 18:53 | Commentaires fermés | Rétroliens (4)

Rapport Goetschy

Vendredi, 18 juin 2010

goetschy henri59536u1 Rapport GoetschyLe sénateur Henri Goetschy a été le premier sénateur à se rendre dans les TAAF en 1993, au nom de la Commission des finances où il était en charge du budget de l’outre-mer. Cela faisait donc 17 ans qu’aucun sénateur n’avait visité ces territoires.

Comme je vous l’avais indiqué, j’ai demandé aux services du Sénat de retrouver le rapport qu’il avait publié pour connaître quels avaient été son analyse et ses propositions.

Vous pourrez ainsi vous aussi le lire, si certains éléments sont datés, d’autres sont encore d’actualité.

Bonne lecture !

Posté par M. Christian Gaudin, sénateur dans Actualités  à 15:21 | Commentaires fermés | Rétroliens (4)

Comité de pilotage 6/7

Lundi, 31 mai 2010

Alba ams_Ams_CM (3) réduit

J’ai employé ces dernières semaines à achever mon rapport pour la Commission des finances sur le crédit impôt recherche. Je l’ai présenté le 25 mai dernier.

Me voilà plus libre pour reprendre le fil de mes travaux sur le subantarctique.

La composition du comité de pilotage est maintenant achevée et m’a été confirmée par le Président de l’Office, le député Claude Birraux avec l’arrivée de Cédric Marteau.

J’ai particulièrement eu l’occasion de l’apprécier au cours de ma mission dans les îles subantarctiques. Il est aujourd’hui directeur de la réserve naturelle et en même temps en charge de toutes les questions d’environnement pour les TAAF. C’est un très bon connaisseur des problématiques de conservation à terre mais aussi en mer. Il fait partie de la délégation française à la CCAMLR et à l’ACAP.

Il a hiverné à Kerguelen en 2003 pour suivre le programme « Oiseaux et Mammifères marins » et a préparé une thèse à l’Ecole pratique des hautes études (EPHE) sur l’impact de la pêche à la légine sur les populations de pétrels gris et pétrels à menton blanc des îles Crozet et Kerguelen.

Il a également mené plusieurs campagnes à la mer dans le cadre de la surveillance des pêcheries que ce soit pour la légine ou pour le thon tropical.

Posté par M. Christian Gaudin, sénateur dans Actualités  à 14:04 | Commentaires fermés | Rétroliens (4)

Amsterdam – Tristan da Cunha, îles jumelles à jumeler ?

Mercredi, 5 mai 2010

TristanAlbatross Amsterdam   Tristan da Cunha, îles jumelles à jumeler ?

Ma mission parlementaire vise notamment à faire une évaluation comparée de notre action dans les îles subantarctiques françaises et de celle menée par des pays étrangers dans des îles similaires.

Je voudrais débuter ce travail comparatif par Tristan da Cunha et Amsterdam.

J’avais souligné lors de mon passage à Amsterdam que l’archipel Tristan da Cunha est comme le  frère jumeau des îles Amsterdam et St-Paul. L’île proprement dite de Tristan da Cunha est située dans l’Atlantique Sud à la même latitude qu’Amsterdam : 37e Sud, 13e Ouest (Amsterdam : 37e S, 77e E)

Ces deux groupes d’îles ont des histoires et une géographie proche à la grande différence qu’une population permanente vit sur Tristan.

AlbaAms Amsterdam   Tristan da Cunha, îles jumelles à jumeler ?

Ce qui est extraordinairement frappant, c’est, qu’à une telle distance à l’ouest et à l’est de l’Afrique, on constate une très grande similitude de végétation et de vie animale. Par quel mécanisme cela est-il possible ? Pourquoi s’agit-il parfois des mêmes espèces et dans d’autres cas d’espèces proches ?

Les deux espèces d’albatros endémiques : celle d’Amsterdam (ci-contre) et celle de Tristan (ci-dessus) sont très proches l’une de l’autre.

Posté par M. Christian Gaudin, sénateur dans Actualités  à 10:30 | Commentaires (1) | Rétroliens (4)
  • Bienvenue sur ce blog

    Photo du Sénateur Christian Gaudin

    Christian Gaudin, Sénateur de Maine-et-Loire

    Chers internautes, l’Office parlementaire des choix scientifiques et technologiques m’a confié le 9 février la responsabilité de préparer un rapport d’évaluation de l’action de notre pays dans ses îles subantarctiques, tout particulièrement dans les domaines de la recherche et de la protection et de la gestion de la biodiversité. A travers ce blog, je souhaite vous tenir informé de mes investigations au fur et à mesure de leur progression. J’espère que vous me ferez part de vos idées et de vos expériences. J’attends avec impatience de pouvoir vous lire et m’efforcerai de répondre très rapidement à vos contributions.

Nuage de tag

Billets récents

Calendrier

  • juillet 2014
    L Ma Me J V S D
    « oct    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  

Syndiquer ce blog

Administration du blog