Allez au contenu, Allez à la navigation

Une belle avancé en faveur d’un accès à la culture pour chaque lycéen !

Vendredi, 23 mars 2012

Culture Lycée Image

Luc Chatel et Frédéric Mitterrand, en présence de Bruno Patino, directeur général délégué au développement numérique et à la stratégie de France Télévisions et directeur général de France 5, ont lancé cette semaine la plateforme “Culture lycée”, qui permet à tous les lycéens d’accéder aux grandes œuvres du patrimoine culturel dans leur établissement.

Je me réjouis de la mise en place de cette plateforme qui met, d’ores et déjà, à disposition des lycées une soixantaine de documentaires d’art et captations de spectacles vivants, en plus des longs métrages de patrimoine qui restent à l’affiche. Cet outil interactif permet de transmettre une culture commune à tous les lycéens.

Je salue ce projet voulu par le Président de la République, le Ministre de l’Education Nationale et le Ministre de la Culture qui permet de réduire les inégalités entre nos lycéens en leur donnant à tous accès aux grands repères culturels.

Pour une présentation complète de la plateforme vous pouvez cliquer sur l’image ou vous rendre sur www.culturelycee.f.

Posté par Mme Fabienne Keller, Sénateur dans Actualités  à 15:21 | Commentaires fermés | Rétroliens (0)

Construire ensemble l’Ecole de la réussite de tous

Mardi, 13 mars 2012

plateforme Construire ensemble l’Ecole de la réussite de tous Alarmé par l’amplification des inégalités scolaires, ATD Quart Monde a proposé à tous les acteurs de l’École (syndicats, parents d’élèves, mouvements pédagogiques)*, de construire ensemble une École de la réussite de tous. Un comité interpartenarial s’est réuni tout au long de l’année 2011. Des Ateliers pour l’école se sont tenus à Lyon en novembre dernier : ils ont permis d’approfondir la réflexion sur l’École en croisant les expériences et les savoirs de chercheurs, d’enseignants, de parents, notamment des parents et des jeunes qui connaissent la grande pauvreté ; ils ont également permis de faire émerger des propositions.

Des points d’accord essentiels entre « des mondes qui se font peur »

►L’accès aux savoirs et à la culture est une clé essentielle de l’éradication de la grande pauvreté.

►L’accès de tous et toutes au droit fondamental à l’éducation (art. 26 de la Déclaration universelle des droits de l’Homme) doit se faire avec tous et par la mobilisation de tous.

►Toute pédagogie repose sur l’affirmation que tous les enfants sont capables d’apprendre.

►Toute pédagogie doit contribuer à construire et respecter l’égale dignité de tous.

►Le dialogue entre tous les acteurs (parents, professionnels et enfants) est indispensable à la réussite des enfants.

►Pour favoriser la réussite de tous, il est nécessaire de mettre en œuvre à l’École une éthique de la coopération.

►Il est nécessaire de mettre en œuvre une formation initiale et continue adaptée des professionnels de l’École pour développer leur capacité à entrer en relation avec tous les parents et tous les enfants, quels qu’ils soient.

En s’appuyant sur ces points d’accord, et grâce au travail effectué lors des Ateliers pour l’école, le comité interpartenarial a rédigé une plateforme de propositions précises pouvant déclencher des changements profonds, intitulée Construire ensemble l’École de la réussite de tous !

www.ecoledetous.org

Cette plateforme citoyenne a été rendue publique aujourd’hui, mardi 13 mars 2012 à 9h30, au siège d’ATD Quart Monde. Elle a été signée par les responsables de toutes les organisations et sera ensuite  soumise aux candidats à l’élection présidentielle.

Les propositions seront portées à la connaissance des candidats à l’élection présidentielle et aux élections législatives de l’année 2012. Les organisations membres du Comité inter-partenarial informeront leurs adhérents de cette plateforme, pour en favoriser la diffusion. Une campagne d’information sera menée afin que tout citoyen intéressé par la réussite de tous et toutes à l’École puisse se saisir de ces propositions et les soutenir.

*les parents (APEL, FCPE, PEEP), les personnels (SGEN-CFDT, SNES-FSU, SNUIPP-FSU, SNPDEN-Unsa), les mouvements pédagogiques (AMF, GFEN, ICEM-pédagogie Freinet, AGSAS).

Posté par Mme Fabienne Keller, Sénateur dans Actualités  à 15:37 | Commentaires fermés | Rétroliens (0)

Trouvons des solutions pour la jeunesse en difficulté !

Mardi, 13 mars 2012

FK rencontre pour la jeunesseJ’ai participé hier, lundi 12 mars, aux rencontres pour la jeunesse en difficulté organisées par les Apprentis d’Auteuil au Palais d’Iéna, siège du Conseil Economique, Social et Environnemental.

Très belle initiative des Apprentis d’Auteuil qui œuvrent en faveur de l’accompagnement de la jeunesse. Cet événement s’inscrit dans le prolongement du « Plaidoyer pour la jeunesse en difficulté » publié en novembre 2011.

L’opportunité, à quelques semaines de la présidentielle, de réunir élus et experts autour de ce thème qui me tient à cœur. Nous avons débattu aux côtés d’éducateurs, de parents et de jeunes. Le but de cette rencontre était de faire émerger des solutions concrètes pour accompagner et soutenir avec plus d’efficacité les jeunes les plus vulnérables et leurs familles.

Nous avons abordé la lutte contre l’échec scolaire, l’insertion professionnelle des jeunes et la responsabilité éducative des parents: thème sur lequel je suis intervenue avec Pierre Joxe, ancien Ministre et avocat au barreau de Paris où il défend les droits des mineurs, ainsi qu’avec Béatrice Barraud, Présidente de l’APEL, Bruno Tardieu, délégué national d’ATD Quart Monde et Hugues Cazenave, président d’OpinionWay.

Cette rencontre fut l’occasion de revenir sur les propositions de l’étude prospective menée sur les « Années collèges » en territoires urbains sensibles. Mon rapport, présenté en mars 2011, avait identifié des leviers d’action.

Je me réjouis que le destin de nos jeunes soit ainsi placé au centre des débats  durant la campagne. Nous devons nous concentrer sur le futur de cette population jeune et dynamique. Plus que de prendre acte de la difficulté de la jeunesse, agissons pour sa réussite !

Posté par Mme Fabienne Keller, Sénateur dans Actualités  à 10:27 | Commentaires fermés | Rétroliens (0)

English by yourself !

Jeudi, 9 février 2012

English by yourselfLe Ministre de l’Education nationale a lancé mardi 7 février le nouveau service universel d’apprentissage de l’anglais. “English by Yourself” est un site internet développé par le CNED. Il permet de pratiquer l’anglais au quotidien et de se former selon des parcours adaptés.

Le site est conçu pour s’adresser au grand public : enfants, adolescents et adultes. Le concept repose sur la personnalisation. Il suffit de s’inscrire et de réaliser un test de niveau. On peut alors consulter des ressources numériques pédagogiques gratuites (vidéos thématiques, jeux, télévision ou radio en langue anglaise) qui s’adaptent en fonction du profil et des attentes de l’utilisateur.

Nous saluons cette initiative qui témoigne de la volonté de Luc Chatel de moderniser l’éducation et de faire de la maîtrise des langues une priorité !

Lien vers le site « English By Yourself».

Posté par Mme Fabienne Keller, Sénateur dans Actualités  à 16:46 | Commentaires fermés | Rétroliens (0)

Quel avenir pour nos quartiers fragiles ?

Jeudi, 2 février 2012

Travail d'élèves du collège Romain Rolland à Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis)

Travail d'élèves du collège Romain Rolland à Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis)

Je participe ce jeudi 2 février au colloque « Banlieues, quelles propositions pour demain ? » organisé par l’Institut Montaigne et l’association « Ville et Banlieue », au Sénat.

L’opportunité de réunir élus et experts autour de thèmes importants tels que :

- « Quels leviers pour faire bouger nos territoires ? »

- « Comment faire réussir nos enfants ? »

- « Au-delà de nos différences, comment vivre ensemble ? »

Question sur laquelle je débattrai aux côtés de Manuel Valls, Député-Maire d’Evry, Tareq Oubrou, Imam de Bordeaux, Xavier Lemoine, Maire de Montfermeil, Dominique Voynet, Maire de Montreuil, et Philippe Dallier, Sénateur de Seine-Saint-Denis.

Cet événement s’inscrit dans la continuité de l’enquête de Gilles Keppel : « Banlieues de la République ».

L’association « Ville et banlieues » et l’Institut Montaigne oeuvrent pour la réflexion sur l’avenir des quartiers sensibles. Forts de leurs travaux et de leurs enquêtes sur le terrain, ils sont un levier de propositions dans la perspective de l’élection présidentielle.

Ce colloque est l’occasion de revenir sur les propositions de l’étude prospective menée sur les « Années collèges en territoires urbains sensibles » et sur les actions entreprises à Strasbourg en faveur d’une diversité sociale et culturelle apaisée et enrichissante.

Je me réjouis que le destin des quartiers fragiles et de leurs habitants soit placé au centre de la réflexion sur l’avenir de notre société. Il faut changer le regard trop souvent stigmatisant qui est porté sur eux. Au contraire, nous devons nous concentrer sur le futur de cette population jeune et dynamique.

Posté par Mme Fabienne Keller, Sénateur dans Actualités  à 13:02 | Commentaires (1) | Rétroliens (0)

“Lutter contre le harcèlement: l’affaire de tous !”

Mardi, 24 janvier 2012

harcelement visupano679x280px 205059.93 300x123 Lutter contre le harcèlement: laffaire de tous !Aujourd’hui le Ministère de l’Education présente son grand plan de lutte contre le harcèlement à l’Ecole. En effet, les études montrent que 10% des collégiens sont sujets au harcèlement. C’est un fléau qu’il faut absolument combattre.

Le Ministère lance une grande campagne de sensibilisation sur le sujet : trois spots diffusés sur internet (Youtube, Dailymotion et Facebook) et sur France Télévision permettent de prendre conscience des railleries et autres victimations dont sont victimes un nombre non négligeable de collégiens.

Cette campagne vise un objectif clair : sensibiliser, interpeller et mobiliser les élèves et l’ensemble de la communauté éducative pour faire de « la lutte contre le harcèlement à l’École l’affaire de tous ».

Le site www.agircontreleharcelementalecole.gouv.fr permet aux parents, élèves, enseignants, de trouver des réponses à leurs questions. Il propose d’expliquer ce qu’est le harcèlement et, surtout, donne tous les contacts et conseils utiles pour y mettre fin.

Par ailleurs, d’autres mesures sont mises en place comme la diffusion, à la rentrée prochaine, à l’ensemble de la communauté éducative, de deux guides pratiques pour traiter la question du harcèlement et du cyber-harcèlement;  la réforme des procédures et sanctions disciplinaires ou encore la mise en place d’un numéro vert “STOP HARCELEMENT”: 0808 80 70 10.

Je salue ce combat mené par le Ministère. Le harcèlement est un fléau dans le monde de l’Education. Il faut continuer de veiller au bien être de nos jeunes dans les salles de classe. Cela participe à leur réussite, c’est un combat qui doit être l’affaire de tous.

Posté par Mme Fabienne Keller, Sénateur dans Actualités  à 12:49 | Commentaires fermés | Rétroliens (0)

Développement du dispositif ECLAIR

Jeudi, 19 janvier 2012

ecole tableau 300x199 Développement du dispositif ECLAIRLe Ministre de l’Education Luc Chatel a récemment annoncé la poursuite du développement du dispositif ECLAIR (Ecole, Collège, Lycée, ambition, innovation et réussite).

J’avais souligné dans mon rapport sur les Années collèges dans les quartiers sensibles que les dispositifs scolaires spécifiques prévus pour les établissements jugés difficiles n’étaient pas à la hauteur de l’enjeu. En effet, ils ne concernent que trop peu d’établissements.
A la rentrée 2011, le programme a été renforcé avec l’augmentation du nombre d’établissements bénéficiant du programme ambition, innovation, réussite.
Le dispositif ECLAIR regroupe aujourd’hui 297 collèges, 28 lycées et 2 100 écoles.

Le Ministre a annoncé que le recrutement serait à présent national et non plus uniquement académique.
Je me réjouis de cette dynamique qui va permettre aux chefs d’établissement de recruter des professeurs de toute la France, motivés et aguerris. La mobilité des professeurs est essentielle, il y a en France d’excellents enseignants qu’il faut encourager. C’est grâce à eux que nous pouvons voir évoluer la réussite des jeunes dans nos quartiers fragiles.

Pour en savoir plus sur le programme ECLAIR vous pouvez cliquer ici.

Posté par Mme Fabienne Keller, Sénateur dans Actualités  à 18:53 | Commentaires fermés | Rétroliens (0)

Petit dejeuner autour de Marc Olivier Sephiha

Jeudi, 22 décembre 2011

380084 341826459166611 100000177797303 1543384 1584213148 n 300x224 Petit dejeuner autour de Marc Olivier SephihaMercredi 21 décembre j’ai participé à un petit déjeuner au Sénat sur le thème de l’éducation et plus particulièrement sur les méthodes d’apprentissage de la lecture.

Cette rencontre était organisée autour de Monsieur Sephiha un jeune professeur de français dans un collège de ZEP qui est venu partager son expérience.

Fraîchement nommé Monsieur Sephiha s’est vite rendu compte des difficultés et des lacunes des collégiens en orthographe. Pour en trouver la cause et prendre la mesure des difficultés de chaque élève, il a créé des tests en s’inspirant de la dictée classique. Il constate que cette dysorthographie est due à une mauvaise maîtrise de la lecture et de la compréhension des mots. Il met alors en place des ateliers de remise à niveau en fonction des retards de chacun.

Son travail se base sur une méthode d’apprentissage de la lecture fondée sur 3 axes: le graphème et l’articulation des lettres, le phonème et l’articulation des sons, et la kinésthésie qui correspond à la gestuelle de la lecture.

Il a voulu apprendre à mieux lire à ses élèves afin qu’ils comprennent ce qu’ils écrivent et qu’il puisse ensuite entamer un travail sur la grammaire et l’orthographe.

Je tenais vraiment à saluer le travail et l’engagement de ce professeur. En effet ce sujet me tient particulièrement à coeur. Je me réjouis tous ces efforts pour trouver des solutions au quotidien face à un illettrisme qui progresse. C’est l’avenir de tous nos jeunes qui est en jeu !

Je vous propose de lire le compte rendu de son travail au sein du n°1 de « Les débats de l’éducation » en cliquant ici.

Posté par Mme Fabienne Keller, Sénateur dans Actualités  à 17:43 | Commentaires fermés | Rétroliens (0)

“Plaidoyer pour la jeunesse en difficulté”

Mardi, 20 décembre 2011

interieur classe 300x226 Plaidoyer pour la jeunesse en difficultéLa fondation d’Auteuil publie son « Plaidoyer pour la jeunesse en difficulté », dont la préface est destinée aux candidats de l’élection de 2012. Je me réjouis que le thème de l’éducation ait une réelle place dans la campagne présidentielle.

La fondation « Apprentis d’Auteuil » est un acteur clé dans la lutte contre l’échec scolaire, et la difficulté d’intégrer le monde du travail. Elle accueille, éduque et forme plus de 13 000 garçons et filles en difficulté pour leur permettre de s’insérer dans la société en adultes libres et responsables. La fondation accompagne également les familles dans leur rôle éducatif.
« Apprentis d’Auteuil » délivre 66 formations professionnelles dans 12 filières au sein de 200 établissements en France.

A l’appui de son expérience, d’études et de témoignages, la fondation forme des propositions pour améliorer le système éducatif français. Elle rappelle notamment le besoin d’un parcours personnalisé pour l’élève. La réflexion de la fondation d’Auteuil se décline en 3 axes : réagir face à l’échec scolaire, réaffirmer le rôle éducatif des parents et réinventer l’entrée dans la vie active.

Je vous propose de lire « Plaidoyer pour la jeunesse en difficulté » en cliquant ici.

Posté par Mme Fabienne Keller, Sénateur dans Actualités  à 13:17 | Commentaires fermés | Rétroliens (0)

Les questions d’éducation au cœur de la présidentielle de 2012.

Mardi, 13 décembre 2011

salle de classeTrès attachée au sujet de l’avenir de nos jeunes, je me réjouis que l’éducation devienne l’un des enjeux majeurs de l’élection présidentielle de 2012.

Il est important de repenser ensemble notre système éducatif pour le rendre plus juste et garantir à tous un avenir professionnel. Cela passe par une réflexion sur l’organisation des collèges, lycées, et sur l’accès à l’enseignement supérieur.

La Fondation pour l’Innovation politique a présenté la semaine dernière ses propositions pour la prochaine élection présidentielle dans son rapport « 12 idées pour 2012 ». L’Education est l’un des principaux thèmes évoqués.

Cette « boite à idées »  insiste sur le besoin de plus d’autonomie pour les établissements, plus de responsabilité pour les chefs d’établissements et sur l’égalité des chances. Elle propose ainsi de laisser au proviseur le choix de son équipe, de renforcer le rôle de l’orientation dès l’entrée au lycée, l’enseignement du « savoir être » et lance le débat sur l’opportunité et l’efficacité du collège unique.

La réflexion sur « les années collèges » et plus largement sur tout le système éducatif est en marche !

Toutes les propositions de la Fondation pour l’innovation politique sont disponibles sur ce site.

Posté par Mme Fabienne Keller, Sénateur dans Actualités  à 12:38 | Commentaires fermés | Rétroliens (0)
  • 1 | 
  • 2 | 
  • 3 | 
  • 4 | 
  • 5 | 
  • 6 | 
  • 7 | 
  • 8 | 
  • 9 | 
  • 10 | 
  • Mme Fabienne Keller

    La délégation sénatoriale à la prospective m’a confié une étude sur la « prospective des années collège dans les territoires urbains sensibles ». Cette approche nécessite d’aborder tous les aspects, sans cloisonnements, de façon transversale et pluridisciplinaire, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du collège. Je souhaite que tous les aspects de la vie des jeunes collégiens puissent être évoqués.

Nuage de tag

Billets récents

Calendrier

  • octobre 2014
    L Ma Me J V S D
    « mar    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  

Syndiquer ce blog

Administration du blog