Allez au contenu, Allez à la navigation

Les dix projets qui veulent dessiner le Grand Paris

Mardi, 3 juin 2008

Le journal Mediapart a présenté le résultat de la consultation internationale concernant l’avenir du Grand Paris sur le plan urbain et architectural.

Lire le pdf de l’article de Mediapart

Posté par Modérateur dans Presse  à 16:00 | Commentaires fermés | Rétroliens (0)

Le Grand Paris est une évidence

Mercredi, 21 mai 2008

 Le Grand Paris est une évidence Pierre Mansat, adjoint du maire de Paris (à gauche de Bertrand Delanoë sur la photo) signe dans le Monde une tribune avec Stéphane Gatignon, le maire de Sevran dans laquelle il défend l’urgence de créer une nouvelle gouvernance pour la métropole.

Voici le texte de cette tribune :

Maire de Sevran, commune parmi les plus pauvres de la métropole, et adjoint au maire de Paris, capitale riche et attractive, ensemble nous prenons position : la métropole est la bonne échelle pour résoudre les inégalités entre nos villes. Nos réalités sont distinctes, notre avenir est commun. Le statu quo serait à coup sûr source d’étouffement. Il faut inventer un cadre démocratique, une gouvernance pour ce territoire.

La métropole parisienne est un lieu de vie, d’échanges. Les villes, les départements qui la composent sont dépendants les uns des autres. La métropole a besoin de penser les politiques publiques en phase avec cette communauté de destin. A défaut, les écarts pourraient se creuser entre les territoires trop souvent oubliés et les autres. Très loin d’une relation de domination entre Paris et la “banlieue” sur laquelle s’est construite l’histoire de l’agglomération, il faut maintenant passer à la culture de coopération et de solidarité.

Les inégalités sont éthiquement inacceptables, socialement inopérantes. Nous ne croyons pas à l’illusion de territoires dorés côtoyant les zones de grande pauvreté. Une ville, un département ne peuvent se développer au détriment de leurs voisins. Pour les grands projets – transports, logements, écologie, emplois -, les décisions doivent être cohérentes, les ressources comme les bénéfices doivent être partagés.

Prenons les transports. Aujourd’hui, tout le monde est d’accord : il faut construire le métrophérique (métro de la petite couronne). Nous n’acceptons pas que ce projet mette trente ans pour voir le jour. Il est urgent de permettre aux habitants de banlieue de pouvoir se déplacer sans passer par le centre. Il est urgent de désengorger les lignes de métro intra-muros, et plus encore le réseau express régional (RER), dont les dysfonctionnements deviennent des obstacles à l’embauche. Mettre cette question au coeur des préoccupations est une des clés du développement et du respect de l’environnement. Alors il faut faire vite. Il faut griller les étapes. Il faut que tous les partenaires de la métropole en prennent la décision ensemble ; et en donnent les moyens au syndicat des transports (STIF).

Autre enjeu, le logement. Pour sortir de la crise du logement, il faut construire 60 000 logements par an, dont beaucoup de logements sociaux. Cela dans un contexte de raréfaction des terrains et de flambée des prix du foncier en petite couronne. Nous ne relèverons pas ce défi chacun dans notre coin. Il faut mutualiser les moyens, chercher de nouveaux financements, inventer de nouveaux règlements. Il faut créer un nouvel équilibre entre l’est et l’ouest.

A la croisée de ces deux sujets, une meilleure répartition territoriale des pôles de développement est nécessaire, autant pour l’équilibre de la métropole que pour le rapprochement des bassins d’emploi et d’habitat. Les collectivités concernées doivent travailler ensemble pour apporter des réponses à ces questions d’intérêt général sans a priori concernant les formes de gouvernance et loin des débats d’ego. Une réforme de la fiscalité locale fondée sur la péréquation financière doit permettre la mutualisation des moyens.

Une nouvelle culture doit éclore. Le travail en commun, la transversalité, le respect autour de projets cohérents et crédibles à l’échelle métropolitaine en sont la base. Et puis, il faut des actes pour contribuer à l’émergence d’une identité commune. Par exemple, des lieux culturels communs.

La conférence métropolitaine réunira en juin des assises de la métropole parisienne, pour porter le débat devant la population. Nous y serons porteurs de cette nouvelle vision de notre avenir commun. Avec l’ambition de contribuer avec les représentants de toutes les collectivités de la métropole, toutes sensibilités confondues, à construire ensemble une métropole attractive et solidaire.

——————————————————————————–
Stéphane Gatignon, maire de Sevran, conseiller général de Seine-Saint-Denis

Pierre Mansat, adjoint au maire de Paris

Posté par Modérateur dans Presse  à 17:00 | Commentaires fermés | Rétroliens (0)

Goasquen veut en finir avec la frilosité sur le Grand Paris

Mardi, 20 mai 2008

Goasguen.serendipityThumb Goasquen veut en finir avec la frilosité sur le Grand Paris

Dans un entretien au Figaro d’hier, le maire du 16ème arrondissement de Paris, Claude Goasguen prend ses distances avec les positions du président du groupe UMP du Conseil régional, Roger Karoutchi.

Roger Karoutchi, chef de file UMP au conseil régional d’Ile-de-France, s’est emparé de ce thème. Que proposez-vous de nouveau ?

êlu des Hauts-de-Seine, Roger Karoutchi a une vision très restrictive du Grand Paris. Il propose un simple syndicat mixte pour mettre en êuvre des projets communs à plusieurs collectivités locales en matière de transports ou de logement. C’est très insuffisant. En réalité, Roger n’a pas envie d’avoir des difficultés avec les barons de l’UMP dans les départements de la petite et de la grande couronne, parce qu’il ambitionne de conduire la droite aux régionales de 2010. Il faut en finir avec cette frilosité des élus locaux attachés à leur fief, et donner la parole aux Franciliens aux régionales. Nicolas Sarkozy ne devrait pas voir mon projet d’un mauvais oeil, même si, j’en conviens, cela ne se fera pas sans soubresauts.

êtes-vous partisan d’une communauté urbaine à Paris ?

Ce serait l’idéal, car Paris est la seule agglomération de France à ne pas avoir de communauté urbaine avec les communes limitrophes. Mais il me paraît plus réaliste de créer une communauté d’agglomération, qui exerce de droit certaines compétences développement économique, politique de la ville et laisse aux communes le choix de mettre ou non en commun d’autres dossiers comme l’assainissement des eaux ou les équipements culturels et sportifs. Créer une communauté d’agglomération, c’est un projet exigeant, mais on peut y parvenir.

Posté par Modérateur dans Presse  à 15:09 | Commentaires fermés | Rétroliens (0)

Huchon toujours hostile au Grand Paris

Lundi, 19 mai 2008

h 9 ill 723898 huchon.serendipityThumb Huchon toujours hostile au Grand Paris

Dans un entretien au JDD, le président de la région Ile-de-France continue à critiquer le projet de Grand Paris et à en nier l’utilité. Il estime que l’annonce de propositions institutionnelles fin 2009 pourtant évoquées par Christian Blanc lors de sa conférence de presse n’aura pas lieu.

Posté par Modérateur dans Presse  à 15:18 | Commentaires (1) | Rétroliens (0)

Delanoë ne revendique pas le poste de maire du Grand Paris

Mardi, 6 mai 2008

portrait delanoe 2.serendipityThumb Delanoë ne revendique pas le poste de maire du Grand Paris
Dans un entretien à Libération, le maire de Paris réaffirme la nécessité de créer une structure commune au niveau de la métropole pour s’occuper de la question du logement et du développement économique. Par ailleurs, il déclare qu’il n’est pas candidat pour exercer la fonction de maire du Grand Paris car il veut “évacuer la crainte selon laquelle Paris voudrait dominer”.

Posté par Modérateur dans Presse  à 15:53 | Commentaires fermés | Rétroliens (0)

Yves Jégo veut rassembler “les oubliés du Grand Paris”

Lundi, 5 mai 2008

jego.serendipityThumb Yves Jégo veut rassembler les oubliés du Grand Paris
Yves Jégo, le Secrétaire d’Etat à l’Outre-mer a accordé un entretien au Journal du dimanche dans lequel il se déclare favorable à la création d’une communauté urbaine entre la capitale et les communes qui lui sont proches.

Posté par Modérateur dans Presse  à 15:51 | Commentaires fermés | Rétroliens (0)

Débat entre Philippe Dallier et Jean-Paul Planchou

Vendredi, 18 avril 2008

Le Nouvel Observateur a organisé un débat entre Philippe Dallier et Jean-Paul Planchou sur leurs conceptions respectives concernant le Grand Paris qui est reproduit sur le blog de l’hebdomadaire consacré au Grand Paris.

Posté par Modérateur dans Débats Presse  à 14:14 | Commentaires fermés | Rétroliens (0)

Grand Paris : le calendrier se précise

Mardi, 15 avril 2008

lib.serendipityThumb Grand Paris : le calendrier se précise

Alors que le rapport de Philippe Dallier continue à susciter des réactions et à faire débat, le calendrier commence à se préciser. Le secrétaire d’Etat aux relations avec le Parlement a ainsi estimé hier selon l’AFP que le gouvernement définirait avant la fin de l’année 2008 les grands projets du Grand Paris puis élaborerait début 2009 les décisions à prendre sur les modes de financement et déterminerait les modes de gouvernance courant 2009.

Par ailleurs, dans Libération, Sibylle Vincendon détaille les enjeux de la consultation lancée par le chef de l’Etat pour demander à des architectes de réfléchir à “la métropole du XXIème siècle de l’après-Kyoto”.

Posté par Modérateur dans Débats Presse  à 13:24 | Commentaires fermés | Rétroliens (0)

Bartolone souhaite voir plus loin et plus large

Lundi, 14 avril 2008

Bartolone.serendipityThumb Bartolone souhaite voir plus loin et plus large
Claude Bartolone a expliqué sa vision du Grand Paris dans le Figaro d’aujourd’hui. Il estime notamment que “si l’on veut trouver le nouvel équilibre pour Paris Métropole, nous devons voir plus large et plus loin. Tous les matins, des gens de Picardie, de Champagne, du Loiret ou de la Seine-Maritime viennent travailler en région île-de-France en étant confrontés à des problèmes de transport et de déplacement.”

Posté par Modérateur dans Presse  à 17:32 | Commentaires fermés | Rétroliens (0)

Karoutchi trouve “séduisante a priori” la proposition Dallier

Lundi, 14 avril 2008

karoutchi roger.serendipityThumb Karoutchi trouve séduisante a priori  la proposition Dallier
Roger Karoutchi explique dans le Jdd sa vision de l’avenir du Grand Paris.

Posté par Modérateur dans Presse  à 10:17 | Commentaires fermés | Rétroliens (0)
  • 1 | 
  • 2 | 
  • 3 | 
  • 4 | 
  • Bienvenue

    Lire le rapport
    sur le site du Sénat

    Lire la
    note de presse

    Regarder la
    conférence de presse

    Philippe Dallier, Sénateur de la Seine-Saint-Denis

    Philippe Dallier, Sénateur de la Seine-Saint-Denis.

    J’ai été désigné par l’Observatoire de la décentralisation du Sénat pour préparer un rapport sur les perspectives d’évolutions institutionnelles du Grand Paris.

    Au travers de ce blog, je souhaite vous associer à mon travail de rapporteur afin que vous puissiez m’aider à formuler des propositions innovantes et utiles. Je lirai avec attention vos contributions et je ferai mon possible pour répondre le plus rapidement possible. Je vous remercie de votre participation.
    Philippe Dallier

Nuage de tag

Billets récents

Calendrier

  • octobre 2017
    L Ma Me J V S D
    « juin    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  

Syndiquer ce blog

Administration du blog