Allez au contenu, Allez à la navigation

Huchon toujours défavorable au Grand Paris

Mardi, 29 janvier 2008

h 9 ill 723898 huchon.serendipityThumb Huchon toujours défavorable au Grand Paris
Dans un entretien au journal 20minutes, le président de la région Ile-de-France confirme son hostilité à la création d’un Grand Paris. Il accepte cependant l’idée de créer un dispositif spécifique concernant le logement et fait part également de son souhait d’étendre les compétences du Stif à l’ensemble des transports, taxis et routes compris.

Posté par Modérateur dans Débats Presse  à 11:23 | Commentaires fermés | Rétroliens (0)

Marguerite, Haussmann II ou Metropolis ?

Jeudi, 20 décembre 2007

A l’occasion de la tenue de sa 18ème convention nationale de l’intercommunalité organisée en octobre, l’Assemblée des communautés de France a rendu publique une étude qui examine trois scenarii pour l’évolution de l’intercommunalité en Ile-de-France.

1er scénario : la “marguerite”

Le premier scénario est désigné par le nom d’une fleur, la marguerite. Il consisterait à articuler la gouvernance de l’agglomération parisienne autour de Paris et cinq ou six intercommunalités fusionnées ou dilatées.

Sur le plan institutionnel, l’ADCF estime que la coopération pourrait prendre plusieurs formes selon le degré d’intégration recherché entre ces ensembles : une association pour une coopération a minima, un syndicat mixte fermé aux seules intercommunalités, un syndicat mixte ouvert aux départements et à la région ou un statut sui generis.

Si l’ADCF névoque pas la disparition des départements, elle considère néanmoins qu’ils auraient vocation à évoluer pour devenir de simples agences chargées de délivrer des prestations. De même, ce scénario pourrait avoir pour conséquence de favoriser la spécialisation de la région sur quelques politiques sectorielles (transports, enseignement supérieur).

Posté par Modérateur dans Débats  à 12:40 | Commentaires (3) | Rétroliens (0)

Comparaison européenne de la qualité de vie dans les métropoles

Mardi, 11 décembre 2007

En novembre 2006, une enquête d’opinion a été réalisée, dans le cadre de « l’audit urbain » européen, en vue de mesurer les perceptions locales de la qualité de vie dans 75 villes des 27 pays membres de l’Union européenne, de la Croatie et de la Turquie.

Les répondants ‘ 500 personnes sélectionnées dans chaque ville de façon aléatoire mais représentatives de tous les quartiers de l’agglomération ‘ ont été invités à répondre à 23 questions sur la qualité de vie dans leur ville.

Cette enquête, réalisée par Gallup-Hongrie sous forme de sondage Eurobaromètre Flash, se révèle riche d’enseignements.

Si les personnes interrogées sont, quasi unanimement, satisfaites de vivre dans leur ville, elles expriment des sentiments nettement plus diversifiés (voire parfois très contrastés) sur certaines questions.

Ainsi, sur les questions de la pollution atmosphérique, du bruit, de la qualité des services (espaces verts, transports publics, infrastructures hospitalières), mais aussi du logement, de l’emploi et de la sécurité, des divergences considérables entre les opinions des habitants des différentes villes ont été mises en évidence.

Concernant Paris, on remarque que la capitale française tire assez nettement son épingle du jeu en matière d’emploi et de sentiment de sécurité. Les répondants parisiens apparaissent plutôt satisfaits de la qualité des équipements hospitaliers, des transports publics ainsi que des espaces verts.

En revanche, les Parisiens se montrent nettement plus réservés pour ce qui est de l’intégration des étrangers et de la pollution atmosphérique. Dans ces deux domaines, Paris tend à se retrouver en bas du classement.

C’est sur la question de la facilité à trouver un logement de qualité à un prix raisonnable que Paris se distingue le plus nettement des autres villes européennes : si, dans 13 villes européennes, plus de 90% des répondants estiment qu’il n’est pas possible de trouver un bon logement à un prix raisonnable, c’est à Paris que ce taux est le plus élevé.

Posté par Modérateur dans Europe  à 16:50 | Commentaires (1) | Rétroliens (0)
  • Bienvenue

    Lire le rapport
    sur le site du Sénat

    Lire la
    note de presse

    Regarder la
    conférence de presse

    Philippe Dallier, Sénateur de la Seine-Saint-Denis

    Philippe Dallier, Sénateur de la Seine-Saint-Denis.

    J’ai été désigné par l’Observatoire de la décentralisation du Sénat pour préparer un rapport sur les perspectives d’évolutions institutionnelles du Grand Paris.

    Au travers de ce blog, je souhaite vous associer à mon travail de rapporteur afin que vous puissiez m’aider à formuler des propositions innovantes et utiles. Je lirai avec attention vos contributions et je ferai mon possible pour répondre le plus rapidement possible. Je vous remercie de votre participation.
    Philippe Dallier

Nuage de tag

Billets récents

Calendrier

  • octobre 2017
    L Ma Me J V S D
    « juin    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  

Syndiquer ce blog

Administration du blog